Dans un article du Journal de Saône-et-Loire, à la suite du précédent

vendredi 1 février 2008 - Chalon-sur-saone

OFFICE de la culture - Pour ceux de 14
Des actes malveillants commis dans la Meuse

Gérard Bastien, Michel Bouteille, et leurs amis de Marbotte près de Saint Mihiel dans la Meuse sont les fidèles gardiens bénévoles de la mémoire des soldats tués au combat dans leur région. Marbotte ? La plupart des Bourguignons ne connaissent pas... 56 habitants, pas même de quoi faire une mairie indépendante en nos temps de rentabilité. Marbotte est donc regroupé avec Apremont. Apremont .. forêt d'Apremont voilà qui dit peut être quelque chose à certains Bourguignons. 1914-1915 : le Bois d'Ailly, en forêt d'Apremont, fut le calvaire des régiments de Bourgogne.
56e RI de Chalon, 134e RI et 334e RI de Macon, 27e et 227e de Dijon, 10e RI et 210e d'Auxonne , 29e RI et 229e RI d'Autun, 13e RI de Nevers, la liste est longue comme sont longues les allées du cimetière militaire de Marbotte.

 

 

 

 

En 2006 l'association « Pour ceux de 14 » de Chalon a pu grâce à eux ériger une croix du souvenir des régiments de Bourgogne Croix au sommet de la montée de la Croix Saint Jean entre Marbotte et le Bois d'Ailly, ce chemin fut le Golgotha de nos régiments. Au départ, des bonnes volontés en Bourgogne pour financer matériaux et transport ; sur le terrain Gérard et ses amis : pelles, ciment, équerre, niveau, et fil à plomb. Ils ont monté ce monument de leurs mains. Sans eux il n'y aurait tout simplement pas eu de Croix des régiments de Bourgogne.

Dégradations honteuses;
Les Bourguignons qui l'ont visité lors du dévoilement de la croix ont tous salué le travail époustouflant de cette petite équipe de bénévoles.
Depuis 1914-18 il ne se passe pas grand chose en forêt d'Apremont et certains prenant peut être inspiration sur les faits divers de la ville se sont introduits dans le fort pendant la période de fin d'année. Ils ont incendié les deux modestes engins qui leur évitaient de tout déblayer à la pelle, plus d'autres dégradations pour faire bonne mesure.
Evidemment c'est moins risqué qu'une patrouille de nuit dans le secteur en 1915...
Gérard et les autres qui ne demandaient rien à personne que de les laisser honorer les morts des autres avec leur travail, leur temps, leur argent, vont reprendre le chantier. Avec leurs deux modestes engins obsolètes ils en tenaient pour une vie plus la première partie de leur éternité ; maintenant sans moyens mécaniques, à la pelle et à la brouette...on n'ose pas y penser.

Cherche BOB4;
Ils leur faut trouver un chargeur BOYS ou BOB4 en bon état ou à rénover pour remplacer le matériel incendié et ou les aider financièrement, même modestement : les petits ruisseaux font les grandes rivières en pays de Saône comme en pays de Meuse.
Ils n'ont rien demandé à personne, ils n'avaient pas même fait part de cet acte révoltant, mais les laisserons nous, sans aide, eux qui honorent les morts aux noms si familiers aux Bourguignons ?
Vous voulez les aider ? Prenez contact avec : association « pour ceux de 14 » Office de la culture 30 rue St Georges 71100 Chalon tel 03 85 42 75 35. Ou directement : M. Gérard Bastien 03 29 90 70 84 Association « Pour ceux de 14 »